assurer son appartement étudiant

La rentrée universitaire se profile à l’horizon. Vous êtes peut-être en ce moment même en pleine recherche de votre tout premier studio étudiant. Plusieurs documents sont à présenter pour louer un logement. Vous avez sûrement entendu parler de l’assurance habitation. Retour sur sa définition, son utilité et les critères pour bien la choisir !

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

Une indemnisation en cas de dommages

Pour prétendre à une indemnisation en cas de sinistre au sein de votre logement, vous devez souscrire à une assurance habitation. Par sinistre, il faut comprendre les dommages causés par des événements extérieurs ou par des tiers. L’indemnisation dépendra de la nature du contrat souscrit.

En effet, il existe différents types de formules : comprenant uniquement les risques locatifs, multirisques, avec ou sans la responsabilité civile de l’assuré. La responsabilité civile de l’assuré permet d’être indemnisé en cas de dommages causés à autrui. Par exemple, si une fuite d’eau provenant de votre appartement se propage chez votre voisin.

Auprès de quels organismes souscrire une assurance habitation ?

Différents organismes proposent des contrats d’assurances habitation. Vous pouvez vous tourner vers des sociétés d’assurance, des courtiers tels que Etudassur ou encore des banques. Il est d’ailleurs conseillé de s’adresser à plusieurs établissements ou d’utiliser des simulateurs en ligne afin de comparer les offres, leurs prix, leurs garanties. En effet, il n’existe ni barème fixe ni contrat type.

Une assurance habitation est-elle obligatoire ?

Il existe plusieurs obligations légales pour les locataires. L’assurance habitation en fait partie. Que vous soyez locataire d’une chambre meublée ou non, d’un studio appartement à un propriétaire privé ou dépendant d’une résidence universitaire. Vous devrez fournir une attestation de votre assureur pour signer le contrat de location du bien immobilier. Son renouvellement vous sera ensuite demandé chaque année.

Pourquoi ? Car en tant que locataire d’un logement, vous êtes responsable des dommages qui pourraient être causés durant toute la durée de la location. Et en tant que responsable, vous devez régler les sinistres éventuels. S’il y en a, mieux vaut être assuré, car ils peuvent coûter très cher.

Quels sont les critères à retenir pour bien choisir une assurance habitation ?

La plupart des assurances habitation couvrent au minimum les risques locatifs, c’est-à-dire les dommages causés par un incendie ou un dégât des eaux par exemple. Cette couverture minimum ne concerne donc pas les dégâts propagés aux appartements voisins. De même, votre ordinateur ou votre lit peut ne pas être couvert dans cette offre de base. Bien souvent il l’est grâce à une assurance complémentaire qui mentionne la valeur du mobilier.

Combien coûte une assurance habitation ?

Le prix d’une assurance varie selon la compagnie, mais pas seulement. L’emplacement du logement est un critère important : son étage, le département voire la ville où il se situe. De même sa superficie compte. Enfin, le capital mobilier, autrement dit la valeur de l’ensemble des biens présents dans votre logement et inscrits au contrat, pèsera dans le calcul du prix.

Le versement du règlement de votre assurance peut se faire en une seule fois ou à échéance mensuelle. Quoi qu’il en soit, il vous faudra connaître le montant de la franchise. En effet, ce n’est pas parce que vous aurez payé une assurance habitation que vous n’aurez rien à régler en cas de sinistre.

Pour résumer, une fois que vous aurez trouvé un logement qui vous correspond, il vous faudra souscrire à une assurance habitation. Au-delà de votre loyer et des frais du quotidien, vous devrez également penser aux mensualités de votre contrat d’assurance pour évaluer votre budget mensuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *